Oregon Truffle Festival, la soirée de Gala - Blogs Luxe

Oregon Truffle Festival, la soirée de Gala



Les bonnes choses ont toujours une fin, voici aujourd’hui mon dernier article sur le fabuleux séjour que j’ai passé dans l’Oregon (USA, côte Ouest) en janvier dernier. Le Festival de la Truffe était grandiose, entre cours de cuisine, soirée dans une Villa, chasse à la truffe dans les bois et pour finir un dîner de Gala pour célébrer encore ce délicieux champignons (car oui la truffe c’est bien un champignon).

J’ai donc retrouvé l’ensemble des participants du Festival dans le grand hall du Hilton d’Eugènes pour cette soirée. La particularité de ce repas est que chaque plat met en valeur la truffe, est élaboré par un des chefs renommés de la Côte Ouest des USA et est accompagné d’un vin de l’Oregon. Un festival de saveurs et de découvertes qui m’a fait découvrir plusieurs chefs !

Chaque plat était présenté par le chef qui l’a créé, les mises en places des plats froids se faisaient sous nos yeux, c’était superbe. Les vignerons étaient également présents pour parler de leurs vins.

Nous avons commencé les festivités par un p’tit cocktail (bien dosé !) au Whisky & curaçao avant de découvrir la salle du dîner.

De p’tites mises en bouche sont servies pour patienter : petit pâté en croûte, saucisson à la truffe blanche, pickles et moutarde à la truffe noire.

Le deuxième plat est préparé par Matthew Accarrino, le Chef de SPQR à San Francisco. Il propose une cuisine d’inspiration Italienne et a été promu ?People?s Best Chef California? en 2013 et ?Best New Chef? en 2014. Il nous a préparé une salade de quinoa, jeunes pousses, kale, crème de petits pois et ricotta fumé, le tout relevé par une sauce au vin rouge et de la truffe noire. C’était très bon.
 Avec les explications sur l’accord mets & vins c’était top !

 Le troisième plat était surprenant : une noix de St Jacques (énorme) dans un beurre à la truffe et au Dashi (bouillon japonais). Quand on ouvrait la petite cocotte, une odeur de truffe fabuleuse nous chatouillait les narines. J’ai été un peu déçue par ce plat car ce n’était pas facile à manger, et le côté aromatique de la truffe l’emportait sur le goût.

Quatrième plat, une cuisse de caille farcie au foie gras, avec risotto et une sauce au Porto. Un délice, très bien accompagné d’un verre de Pinot Noir de la Willamette Valley.

5ème plat. Je commence à ne plus avoir faim ! J’ai goûté et passé mon tour sur le boeuf, et sa polenta à la truffe blanche, qui n’avait rien d’exceptionnel à mes yeux.

6ème plat, le dessert. Il est préparé par Kristen D. Murray une pâtissière de Portland. Elle a travaillé sur un Opéra à la truffe blanche et noire, accompagnée d’un crémeux au miel et à la truffe blanche, je l’ai regardé longtemps émincer ses truffes c’était superbe à voir. Et à la dégustation, une tuerie ! Elle n’a pas non plus lésiné sur les lamelles de truffe blan...
Source de nouvelles: audreycuisine
Source URL: http://www.audreycuisine.fr/

--------------------------------
 

-------------------------------------